by
on
under
Permalink

30 ans et toujours célibataire :que faire?

celibataire-30ans

Le célibat n’est pas une fatalité mais un fléau qui s’accentue de plus en plus dans les grandes métropoles, pourquoi aujourd’hui le célibat est un mode de vie dans lequel on aime être?, pourquoi est-il perçu par certains comme un malaise dans nos sociétés?, la vie moderne, les carriéristes et le manque de temps ne sont-ils pas à la base du célibat?
Le célibat c’est en effet un mode de vie, aucune contrainte, une vie a ne penser qu’a soi, on fait sa vie comme on l’entend et on ne doit rien à personne. Le célibat est souvent rythmé par des sorties entre potes mais aussi par des moments de solitudes parfois pesantes. Si l’on cherche l’amour, on est presque sur de tomber sur des personnes qui ne veulent pas rentrer dans un moule, alors pour éviter cela on passe par de l’amour consommation, on fait des rencontres mais sans engagement. Pour certains c’est parfait et cela leur convient, pour d’autres cela rime avec déceptions sur déceptions et souffrances. Le célibat certains le fuit d’autres l’adoptent comme un mode de vie.
Dans les deux cas, ce sont les sites de rencontres qui sont gagnants dans l’histoire car, si on veut trouver l’amour à long terme ou à court terme , le site de rencontre lui vous donne la possibilité de trouver des rendez-vous avec des personnes de votre région en quelques clics. On connait tous des gens autour de nous qui se sont rencontrés sur des sites de ce genre et cela marche. Bien que l’image que l’on peut avoir peut être souvent péjorative, il faut l’admettre les sites de rencontres ça marche pour une nuit ou pour la vie.
Avoir 30 ans aujourd’hui et être célibataire est une étiquette difficile à porter, en effet, les gens vous regardent comme si quelque chose en vous n’allez pas ou alors que l’amour c’est pas pour vous car vous avez pas le physique pour ou le caractère. Il faut avant tout mais si cela parait difficile, fuir les préjugés et se dire que chaque personne trentenaire n’a pas le même passé ou les mêmes histoires, chaque cas est unique et être célibataire cela peut être aussi une source d’épanouissement ou encore une quête ou une reconstruction après une rupture douloureuse. Il ne faut absolument pas essayer de rentrer dans des cases, si le célibat est là a 30 ans peut être qu’a 35 ans vous serez heureux et épanoui.

 

Avant tout il faut rechercher le bonheur intérieur et se construire soi même avant de rencontrer l’amour. Le célibat ne doit pas être une phase de renfermement mais une phase ou l’on apprend à se connaitre et savoir ce que l’on veut ou pas.