by
on
under
Permalink

Comment croire à nouveau en l’amour ?

loveloveA l’entrée de ce 21ème siècle nos sociétés occidentales que l’ont dit rationnelles semblent plus que jamais attachées aux sentiments humains. A peine les nouvelles technologies de la communication s’étaient-elles généralisées que l’on s’est empressé de les investir d’initiatives ayant pour but les rencontres amoureuses. A ce titre les sites de rencontres ne sont qu’un des exemples les plus flagrants. Le succès de la pratique du speed dating exprime d’ailleurs assez bien l’interprétation actuelle dudit « amour » : on n’y croit pas tellement, mais on y va quand même en se disant que l’on ne sait jamais. Il nous faut ainsi composer avec le besoin de ce sentiment dans des vies plutôt dépassionnées qui encouragent plus au calme, voire la morosité. En gros, comment croire encore à l’amour ?

L’amour est un sentiment indéfinissable que même les plus sceptiques espèrent secrètement connaître, car apparemment indissociable du concept de bonheur. Et pourtant, non seulement il est difficile à trouver, mais en plus il n’y a aucune garantie qu’il reste si jamais on tombe dessus. Beaucoup finissent par construire une vie dans laquelle l’amour ne serait qu’un bonus, dont on peut toutefois se passer et après lequel il n’est pas la peine de courir.
Néanmoins tout est là, aujourd’hui, dans les chansons, les films, la littérature ou même dans les exemples qu’on contemple autour de soi, pour nous rappeler que l’amour est une expérience essentielle.

D’abord, pour retrouver le goût de l’amour, il faut savoir pourquoi on l’a perdu. La plupart du temps c’est des suites de désillusions que le sentiment se perd. Les choses sont assez claires dans cette situation. Soit l’amour a disparu parce qu’en réalité ça n’était pas de l’amour, soit c’était un amour entre deux personnes qui ne sont plus désormais, qui ont évolué, appris. L’échec n’est donc pas forcément reproductible. Il peut exister d’autres raisons qui font perdre le goût de l’amour et installent une lassitude pour tout ce qui touche aux passions. Dans ces cas là, le parallèle avec le bonheur est encore plus fort. Ces situations collent souvent avec un état déprimé duquel peu de choses peuvent permettre de sortir. Mais une chose est sûre, l’amour devient ici le goût qui manque.

Et pour faire confiance au sentiment amoureux, la grande solution est de ne pas l’investir de trop de pouvoir. Au fond, il ne faut pas se dire que tout deviendra magnifique en un instant, grâce à l’amour. Il suffit simplement de comprendre que tout vaudra le coup, aussi compliquée soit la vie à côté.